les primes de la coude coureur féminine revalorisées


Les organisateurs de Paris-Roubaix ont remis à niveau les primes allouées aux concurrentes de la deuxième édition par rapport à la course des hommes. La lauréate de la course féminine recevra samedi 16 avril 20 000 euros, soit treize fois plus que les 1 535 euros versés en octobre dernier à la Britannique Lizzie Deignan, victorieuse de la première édition. La dotation totale atteindra 50 000 euros, à mettre en parallèle avec les 90 000 euros de la course masculine dimanche (30 000 euros pour le vainqueur). La course féminine de Paris-Roubaix, qui réunira 24 équipes, aura distance de 124,7 kilomètres, légèrement augmentée par rapport à l’an passé. Dix-sept secteurs pavés, pour un total de 29,2 kilomètres (le même qu’en 2021), figurent au programme.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.